vendredi 14 mars 2008

Ellen répond à une politicienne homophobe

Le 12 mars, Ellen a essayé de téléphoner pendant son show à la députée de l'Oklahoma Sally Kearn au sujet des propos homophobes de celle-ci, mais le répondeur était plein !

On peut voir dans l'extrait ci-dessus, Kearn dire un tissu d'énormités et d'amalgames incroyables : qu'aucune civilisation qui avait accepté l'homosexualité n'avait survécu bien longtemps, que c'était la mort du pays, et qu'elle pensait honnêtement que c'était une menace plus importante que le terrorisme ou l'Islam (double sic !!). Elle affirme aussi que "les enseignants d'aujourd'hui essayent d'endoctriner les enfants pour qu'ils considèrent l'homosexualité comme un mode de vie acceptable".

Face à des contre-vérités aussi stupéfiantes de nos jours, Ellen n'a pas pu s'empêcher de réagir, "OK, je pense qu'il y a un problème d'information par ici. Je pense qu'il faut que je l'appelle... Elle se trompe visiblement." Le téléphone sonne dans le vide puis bascule sur une messagerie archi pleine. Ellen délivre alors son message en direct. "Salut, c'est Ellen DeGeneres, l'homo... il faut que je vous parle".
Je vous laisse découvrir la suite :

mercredi 5 mars 2008

Pour écrire à Ellen

Par email, allez sur le site de Warner Brothers.
Par courrier postal, vous pouvez addresser vos envois à :
The Ellen DeGeneres Show
P.O. Box 7788
Burbank
CA 91523

Ellen contre l'homophobie

Vendredi dernier, lors de son monologue, Ellen a parlé avec beaucoup d'émotion du meurtre le 12 février d'un lycéen de 15 ans, Lawrence King, par un de ses camarades de 14 ans à Oxnard, Californie, devant tout sa classe.

"Larry a été tué parce qu'il était gay," a dit Ellen. "Quelques jours avant d'être tué, Larry avait demandé à son assassin d'être son Valentin. ... D'une certaine façon le tueur, Brandon, a pensé que c'était tellement menaçant et si horrible que Larry veuille sortir avec lui pour la Saint Valentin que le tuer lui semblait la meilleure chose à faire. Et quand le message qu'on reçoit est qu'il si horrible d'être gay que l'on peut vous tuer pour cela, nous devons changer ce message."

"Larry n'était pas un citoyen de seconde zone. Je ne suis pas une citoyenne de seconde zone. C'est OK si vous êtes gay. Je me moque de ce que les gens peuvent dire. Je me moque de ce que les gens peuvent penser. E t je sais qu'il y a des groupes entiers de personnes qui sont victimes de discrimination tous les jours et nous sommes encore loin de traiter tout le monde avec équité. Tout cela est inacceptable. Tout."
"Je voudrais que vous remarquiez le nombre de fois où être gay est comique dans un monologue ou combien il y a de blagues homo dans un film. Et ce genre de message, rire de quelqu'un parce qu'il est gay, c'est juste le commencement. Ça commence en riant de quelqu'un, puis ce sont des violences verbales, puis ce sont des violences physiques, et puis c'est un gamin comme Brandon qui tue un gamin comme Larry."

Elle conclut son monologue en appelant les électeurs à faire changer les choses par leur vote lors de l'élection présidentielle.

Ellen, you're great!

mardi 4 mars 2008

Ellen DeGeneres achète une entreprise de nourriture pour chiens

Ellen aime tellement les animaux qu'elle vient d'acheter Halo, une entreprise de nourriture pour chiens à base de produits naturels et produira bientôt sa propre gamme d'aliments canins. Elle affirme que ces produits sont tellement naturels que même les humains pourraient en manger. "Si vous aimez votre animal, alors vous devez les nourrir avec des choses qui ne sont pas dangereuses pour eux. "